Actu people

Disparition de Leslie et Kévin : cet appel terrifiant passé juste avant que le couple ne se volatilise

Leslie et Kévin, une disparition inquiétante © Facebook

Mais où sont donc passés Leslie Hoorelbeke, 20 ans, et Kévin Trompat, 22 ans, disparus depuis le 25 novembre 2022 ? Si la piste criminelle semble être de plus en plus privilégiée, le père du jeune homme a confirmé les doutes des enquêteurs en livrant la dernière conversation qu'il aurait eue avec son fils, quelques heures avant le présumé drame. Interviewé par les journalistes de Sept à Huit le 15 janvier 2022, le papa de Kévin - homme actuellement incarcéré "d'une quarantaine d'années évoluant des les milieux gitans" - a confié avoir reçu un appel de son fils qui semblait extrêmement inquiet dans la soirée de 25 novembre 2022.

"Il m'a dit 'papa j'ai eu peur. Je ne sais pas ce que c'est que ces mecs-là'", a-t-il déclaré pour Sept à huit. Complètement paniqué, Kévin aurait expliqué à son père avoir vu "une voiture blanche qui a ralenti devant lui avec cinq têtes de tueurs". Selon le papa de Kévin Trompat, son fils n'aurait d'ailleurs "jamais eu peur comme ça". A la suite de ce mystérieux coup de téléphone, le jeune homme s'est volatilisé dans la nature avec sa petite-amie, ne laissant aucune trace.

C'est des jeunes sans problème Pour rappel, de nombreux éléments inquiétants semblent indiquer qu'il ne s'agit en aucun cas d'une fugue mais bien d'une mauvaise rencontre pour le couple. "On ne voit pas ce qui a pu se passer. Ils n'avaient pas d'ennemis. C'est des jeunes sans problème", avait assuré une proche à l'AFP. L'un des amis de Kévin, Théo Boinot, jugeait de son côté "pas possible" qu'il soit parti "du jour au lendemain, sans prendre ses deux chiens, sans prendre son camion, enfin sans laisser de nouvelles à personne".

Depuis leur disparition, les enquêteurs ont découvert dans un container de recyclage de vêtements, "un document d'identité" de Kévin Trompat - son permis de conduire - sur la commune de Puyravault en Charente-Maritime. Les deux véhicules des disparus ont été retrouvés à deux endroits différents : l'utilitaire de la jeune femme, auto-entrepreneuse en peinture dans le bâtiment, sur les lieux à Prahecq et le van aménagé de son ami à Coulon (Deux-Sèvres). Pour rappel, Kévin disposait de 10 000 euros en liquide le jour de sa présumée disparition, une somme destinée à acheter une nouvelle voiture.

Auto-entrepreneuse en peinture dans le bâtiment, Leslie Hoorelbeke avait des chantiers en cours. Un temps vendeur de fruits et légumes à Niort, Kevin Trompat cherchait à monter une entreprise de vente d'articles de pêche, "sa grande passion".

publié le 22 janvier, Anouchka Volkov, Purepeople

Liens commerciaux