Actu people

Camilla Parker-Bowles : Cet aspect physique dû à un "excès" que Charles déteste et qui se remarque tout de suite

Camilla Parker-Bowles a du beaucoup changer pour en arriver là. Camilla Parker Bowles, reine consort d'Angleterre, lance l'initiative des "bibliothèques du couronnement" à l'école primaire de Shirehampton à Bristol. - © BestImage, Agence / Bestimage

Souriante, sa couronne sur la tête après une journée stressante, la reine Camilla semblait enfin à sa place le 6 mai dernier sur le balcon de Buckingham Palace. Enfin sur le trône après plus de cinquante ans d'un amour un peu fou, enfin au bras de l'homme de sa vie le roi Charles qu'elle a fini par épouser en 2005 après leurs divorces respectifs.

Mais la septuagénaire n'a pas tout gagné si facilement : lorsque le public la découvre avec Charles, elle, la "maîtresse", l'accueil est très violent et elle devient rapidement la femme la plus détestée du pays. Soutenue par Charles III, elle fait des efforts pour changer physiquement et devenir la femme parfaite pour son mari. Mais un détail ne change pas : sa voix "assez sexy, sans doute le résultat d'un excès de tabac", selon Bertrand Meyer-Stabley dans la biographie Charles Le Mal Aimé (City Editions).

Un excès de tabac qui a longtemps été problématique entre Charles III et elle. En effet, toujours selon le biographe, il aurait été "sans pitié envers Camilla pour qu'elle arrête de fumer", alors que celle-ci fume depuis 40 ans. Considérant la cigarette comme une "habitude dégoûtante", il ne supportait pas, selon lui, sa façon de "traîner constamment derrière elle une odeur de tabac froid".

"Elle ne retouchera plus jamais à la cigarette"En 1998, elle finit par arrêter de fumer, "en guise de cadeau d'anniversaire pour les 50 ans du prince de Galles" mais la promesse est difficile à tenir, malgré les remarques de la reine qui "détestait les fumeurs", elle dont le père était décédé d'un cancer du poumon.

Les choses basculent cinq ans plus tard en 2003 : "Camilla, qui souffre de violentes douleurs dans le dos, est transportée d'urgence à l'hôpital [...] Sans pouvoir formuler de diagnostic précis, les médecins réussissent néanmoins à la convaincre que fumer affaiblit considérablement son organisme et qu'en plus des dommages qu'elle inflige à ses poumons et à son coeur, la fumée fait des ravages dans ses sinus".

"Ce jour-là, Camilla décide d'arrêter net. Elle ne touchera plus une cigarette depuis ce jour", raconte le biographe sur la mère de Tom et Laura, qu'il décrit comme "enjouée, vive, avec un visage très animé", et pleine d'humour. En tout cas, elle a bien fait d'arrêter pour devenir une reine de plus en plus populaire...

publié le 6 juin, Justine Texier , Purepeople

Liens commerciaux