Actu média

Audiences : Quel score pour l'élimination de la France face à l'Australie lors de la Coupe du monde féminine de football 2023 ?

Comment sont mesurées les audiences télé ? © BestImage, SPP / Panoramic

Jusqu'au bout du suspense. Samedi 12 août 2023, au terme d'un match irrespirable, l'Équipe de France féminine de football s'est inclinée en quart de finale de la Coupe du monde 2023 lors de la session des tirs au but. Battues 7 buts à 6, les joueuses d'Hervé Renard ont vu leur rêve de remporter la compétition s'arrêter net. Les téléspectateurs français aussi.

Selon Médiamétrie, plus de 5,69 millions de français s'étaient branchés devant France 2 hier de 9h à 12h pour suivre la rencontre. La part de marché du match s'élève à 69,6% de PDA sur l'ensemble du public. Il s'agit de la meilleure audience d'un match de la Coupe du monde féminine de football 2023. Ce succès des Bleues vient confirmer les excellentes performances réalisées par France 2 et M6 pendant l'épopée de Kadidiatou Diani, Eugénie Le Sommer, Kenza Dali et les autres.

Des bonnes audiences pour France 2 et M6 grâce aux Bleues

Le dimanche 23 juillet dernier, pour leur premier match face à Jamaïque, les Bleues avaient attiré 3,43 millions de téléspectateurs (28,6% de PDA sur l'ensemble du public devant la télévision) devant M6 entre 12h et 13h57. Leur deuxième match face au Brésil avait fait encore mieux en rassemblant 4,29 millions de téléspectateurs (36% du public) le samedi 29 juillet 2023 entre 12h01 et 13h58. Leur ultime match des poules avait convaincu 3,95 millions de supporteurs (34,2% de PDA) entre 12h00 et 14h04 sur France 2. Un pic d'audience à 4,68 millions de téléspectateurs avait été mesuré à la fin du match, à 14h01.

Enfin, mardi 8 août, le huitième de finale des Bleues face au Maroc avait suscité l'engouement de 5,22 millions de téléspectateurs (45,7% de PDA sur l'ensemble du public et 37,2% sur les FRDA-50). Diffusée sur M6 de 13h à 14h53, la rencontre avait atteint un pic d'audience à 5,9 millions de téléspectateurs à 13h44.

publié le 13 août, Benjamin Rabier, Puremédias

Liens commerciaux