Actu média

Après RT France, Frédéric Taddeï rejoint CNews

"Ce soir (ou jamais !)" (F2) : Les sobres adieux de Frédéric Taddéi © Abaca

Du nouveau chez CNews. La chaîne d'information en continu du groupe Canal+ a annoncé, ce vendredi 24 février, l'arrivée d'un nouveau rendez-vous. Cette case du samedi et dimanche entre 22h et minuit sera portée par un présentateur connu du grand public : Frédéric Taddeï. Le journaliste animera en direct "Les visiteurs du soir" dès demain, samedi 25 février.

"'Les visiteurs du soir', nous connaissons cette expression pour désigner des conseillers de l'ombre qui viennent chuchoter, le soir, à l'oreille du président de la République. Il y en a dans tous les domaines, ils savent de quoi ils parlent et leurs discours aident le chef de l'État à réfléchir, qu'il soit d'accord avec eux, ou pas, avant de prendre une décision", explique le canal 16, dans un communiqué, sur Twitter. Et d'ajouter : "On a tous rêvé d'avoir, nous aussi, nos visiteurs du soir qui nous permettent de nous faire notre propre opinion".

A lire aussi : Frédéric Taddei nouveau présentateur de CNews : "Ils sont prêts à faire des choses que plus personne ne fait"

Passé par de nombreux groupes

Frédéric Taddeï n'est pas un inconnu du grand public. Dans les années 2000 et jusqu'en 2016, il a été le visage des débats de France Télévisions où il a incarné le programme "Ce soir (ou jamais !)" jusqu'en 2016. L'émission s'est principalement arrêté pour des raisons d'audience, mais également pour le choix, critiqué par certains, d'invités jugés "sulfureux" sur son plateau. Il a ensuite hérité d'un magazine hebdomadaire "Hier, aujourd'hui, demain" sur France 2. Puis, en 2018, Delphine Ernotte a décidé de se séparer du journaliste.

Il a alors rebondi sur la chaîne russe francophone, RT France, sur laquelle Frédéric Taddeï a présenté "Interdit d'interdire". Une animation qu'il a stoppé "par loyauté" pour la France, lors de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en mars 2022.

Egalement homme de radio, il collabore depuis plusieurs années avec la station Europe 1. Depuis la rentrée 2020, le présentateur est à la tête de "C'est arrivé demain" tous les week-ends. Sa présence sur la radio bleue et son arrivée sur la chaîne info du groupe Canal confirment également les rapprochements entre Europe 1 et CNews.

publié le 24 février, Tom Kerkour, Puremédias

Liens commerciaux