Vinted : l'application vide-dressing qui cartonne

Vinted : l'application vide-dressing qui cartonne
Depuis son apparition en France, en 2013, l'application s'est hisée à la troisième places des plus utilisées en métropole en 2019.

Disponible en France depuis 2013, Vinted est une application de vente en ligne de vêtements d'occasions entre particuliers. D'origine lituanienne, l'entreprise fait un carton en France. Elle est utilisée par un Français sur six.

Vinted, qu'est-ce que c'est ? C'est une plateforme de vente de vêtements où des particuliers (comme vous) peuvent revendre, acheter ou échanger, les vêtements qu'ils ne portent plus. Depuis son apparition en France en 2013, cette application, née en Lituanie en 2004, à rapidement conquis les utilisateurs, à tel point qu'un Français sur six l'utilise afin de vendre, sans frais, les vêtements et objets qu'il n'utilise plus.

Une application qui monte

Sur la plateforme, les utilisatrices peuvent retrouver des produits divers et variés en lien allant des chaussures aux vestes, en passant par les manteaux, les accessoires et les sacs. Et sur le site internet comme sur l'application, toutes les marques y sont présentes. On y trouve des produits provenant de chez Zara et H&M comme des articles haut-de-gamme signés Gucci, Dior et Jacquemus. Les clientes peuvent ainsi retrouver des robes signées Kiabi à environ 5€ mais aussi des tailleurs de chez Caroll à 40€ ou encore des sacs Balenciaga à 550€. Peu importe le budget, l'application propose des produits de seconde-main accessibles au plus grand nombre.

En seulement cinq ans, la société s'est propulsée dans le top 10 des sites d'e-commerce français. Selon la Fevad (la Fédération de vente à distance), elle est d'ailleurs la troisième application la plus fréquentée en France en 2019 - avec 2,8 millions de visites par jour - après Ebay et Leboncoin. Face à un tel engouement, l'entreprise a annoncé, jeudi 28 novembre 2019, avoir fait une levée de fond exceptionnelle de 128 millions d'euros afin de renforcer leur expansion en Europe (notamment aux Pays-Bas, en Espagne ainsi qu'en Allemagne). Une internationalisation forcée pour cette dernière pour améliorer ses services.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.