Victoria Beckham : ses défilés menacés à cause de la pandémie

Victoria Beckham : ses défilés menacés à cause de la pandémie
Victoria Beckham lors de l'inauguration du Musée national du Qatar à Doha, le 27 mars 2019.

La crise sanitaire a des répercussions sur tous les secteurs, y compris celui de la mode. Parmi les innombrables victimes des effets collatéraux de cette pandémie figure ainsi Victoria Beckham, qui pourrait être privée de la prochaine Fashion Week.

L'ex-Spice Girl devenue business woman connaît quelques difficultés avec son entreprise de mode. Interrogée par l'Evening Standard en ce mois de mai 2021, Victoria Beckham s'est montrée plus que sceptique quant à l'organisation d'un défilé lors de la prochaine Fashion Week de Londres, pour la saison printemps-été 2022. "Je pense qu'un défilé de mode est la meilleure manière de voir la mode, de voir les vêtements, de les entendre, de voir des mannequins les porter. Nous avons fait de notre mieux pour les montrer de manière digitale, mais c'est difficile", a-t-elle commencé par concéder.

"Pour être honnête, la pandémie a affecté mon entreprise"

"Y aura-t-il un défilé en septembre ? Je ne sais pas. Pour être honnête, la pandémie a affecté mon entreprise. Pourrais-je me permettre de dépenser tout cet argent dans un défilé ? Je ne sais pas, probablement pas", a poursuivi la fan de la reine Elizabeth II, se disant "optimiste, mais réaliste en même temps".

Victoria Beckham a par ailleurs déploré le fait que cette pandémie n'ait pas rendu "l'industrie de la mode plus équitable". "Les grandes maisons organisent toujours de gros défilés, elles les filment et les diffusent sur les réseaux sociaux. C'est top pour ceux qui peuvent se le permettre... mais pour les plus petites marques, la mode devient un terrain difficile pour rivaliser", a-t-elle souligné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.