Vêtir quotidiennement une Princesse : les confidences de l'ex-styliste de Diana

Vêtir quotidiennement une Princesse : les confidences de l'ex-styliste de Diana
La Princesse de Gales et son styliste de l'époque, Bruce Oldfield accompagnés de l'actrice Joan Collins lors de la soirée caricative pour l'association Barnardo's à Londres, le 26 mars 1985.

Véritable icône de mode, la défunte Lady Diana ne cesse de faire parler d'elle. Samedi 27 mars, c'est son ex-styliste Bruce Oldfield qui s'est laissé aller à quelques confidences au sujet de la Princesse de Galles.

Interrogée par le journal britannique The Telegraph au sujet de sa carrière et des difficultés qu'il vit au quotidien depuis l'arrivée de la Pandémie de la Covid-19, le créateur de mode Bruce Oldfield s'est laissé aller à quelques confidences au sujet de Lady Diana pour qui il a été le styliste durant une dizaine d'années. Publiée sur le site du journal, le 27 mars 2021, on apprend notamment que sa collaboration avec celle qu'il qualifie de "cliente la plus importante de sa carrière" débute dans les années 1980. "Quand je regarde en arrière, c'était vraiment impitoyable pour elle. Il fallait l'habiller tous les jours comme si elle allait à un mariage", confie-t-il. Il s'épanche par ailleurs sur l'une de ses créations pour la Princesse de Galles : une robe d'exception pour une soirée qui l'était tout autant.

"Personne ne pouvait la surpasser"

"Vraiment importante" pour Bruce Oldfield, Lady Diana aurait largement contribué au succès de son business. Il se souvient notamment d'une création. Pensée pour une soirée caritative organisée en faveur de l'association Barnardo's (venant en aide aux enfants et adolescents), la belle Diana revêtait alors une robe longue plissée entièrement lamée argentée dotée d'un décolleté plongeant laissant entrevoir son dos avec élégance comme toujours. "Personne ne pouvait la surpasser dans cette robe", même pas l'actrice Joan Collins présente ce soir-là, se souvient son styliste. Et de conclure : "Elle (était) exactement ce qu'elle voulait être... comme une star hollywoodienne de la vieille école."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.