Un indice d'égalité pour promouvoir la diversité dans la mode

Un indice d'égalité pour promouvoir la diversité dans la mode
Cet indice d'égalité veut pousser les entreprises à s'engager pour plus de diversité.

Le Black in Fashion Council a établi un indice d'égalité dans le secteur de la mode afin de lutter contre le racisme et promouvoir la diversité.

Le Black in Fashion Council a été fondé par Lindsay Peoples Wagner, rédactrice en chef de Teen Vogue, et Sandrine Charles, propriétaire de l'agence Sandrine Charles Consulting. Il s'agit d'un conseil qui exige plus de diversité et d'inclusion dans le monde de la mode, non pas par des paroles mais des actions concrètes. "En tant que collectif, nous envisageons un monde dans lequel les Noirs travaillant dans la mode et la beauté peuvent se voir garantir l'égalité des droits et être célébrés pour leurs voix", explique l'organisation sur son site Internet.

Un premier rapport annuel attendu pour 2021

Pour y parvenir, le Black in Fashion Council suit de près les entreprises qui ont signé un engagement de 3 ans dans le but de favoriser la représentation des employés de couleur. Il produira ensuite un rapport annuel qui mettra en avant leur travail. "La campagne pour les droits de l'homme dispose déjà d'un indice d'égalité des entreprises pour les personnes handicapées et la communauté LGBTQ, dont des entreprises comme Kering font déjà partie. Ce serait donc une façon de continuer à donner aux entreprises un bulletin de responsabilité sans qu'elles aient l'impression d'être humiliées et de leur donner les ressources réelles de ce que les gens disent vouloir voir changer", précise le conseil.

Pour information, le premier rapport sera publié en juin 2021. Ce qui laisse le temps aux principaux acteurs de mettre en place de réels changements à travers des campagnes, des plans et des programmes adaptés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.