Un géant du luxe ne fera plus défiler des mannequins mineurs

Un géant du luxe ne fera plus défiler des mannequins mineurs
Kering s'est engagé à recruter uniquement des mannequins majeurs.

Aurélie Ngambi

Le 15 mai 2019, le groupe de luxe Kering s'est engagé à recruter uniquement des mannequins majeurs. Une décision inattendue qui vise à améliorer et assainir l'univers de la mode.

Ce mercredi 15 mai, le groupe Kering a pris une décision radicale : ne plus faire travailler des mannequins mineurs lors des défilés et séances photo de toutes ses enseignes : Balenciaga, Gucci, Saint-Laurent, Bottega Veneta ou encore Alexander McQueen. À compter de 2020, le 2e leader mondial du secteur du luxe, derrière LVMH, fera donc uniquement appel à des mannequins âgés de plus de 18 ans pour représenter des adultes, lors des divers événements mode auxquels il participera.

Protéger les plus jeunes

Ce choix a été expliqué par le PDG du groupe, François-Henri Pinault, via un communiqué de presse : "Nous avons conscience de l'influence exercée par les images produites par nos maisons, notamment auprès des jeunes générations. Nous estimons avoir la responsabilité de proposer les meilleures pratiques possibles dans le secteur du luxe et nous espérons créer un mouvement qui incitera d'autres à nous suivre."

Une décision également soutenue par Marie-Claire Daveu, directrice du développement durable et des affaires institutionnelles internationales de Kering. "Le niveau de maturité physiologique et psychologique de mannequins âgés de plus de 18 ans nous semble en effet plus approprié au rythme et aux exigences liés à cette profession", a-t-elle précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.