Top asymétrique : comment le porter ?

Top asymétrique : comment le porter ?
Veronika Heilbrunner pose aux abords du défilé Proenza Schouler à Paris, le 2 juillet 2017.

Marine Cournede

Après le col Bardot, place au top asymétrique ! C'est la tendance 2018 qui nous ramène tout droit au début du millénaire.

Souvenez vous à l'aube des années 2000, lorsque la pop culture était à son apogée, la mode aimait jouer avec les formes et les couleurs. Entre sandales à bouts carrés, pantalons baggy et couleurs acidulées, les années 2000 ont aussi hébergé les tops aux manches asymétriques qui reviennent en grande pompe cette année. Aperçus sur les défilés Saint Laurent et Givenchy pour la saison printemps-été 2018, ils débarquent désormais dans notre garde-robe.

Son mode d'emploi

Le haut asymétrique oui, mais pas n'importe comment ! La coupe plutôt audacieuse de ce vêtement demande un certain équilibre du style pour éviter de virer too much. Voilà le guide pour ne pas commettre d'impairs.

On équilibre audace et sobriété

Votre haut risque d'attirer tous les regards, d'autant plus si il est orné de volants ! Pour ne pas lui voler la vedette ni finir avec une montagne de détails stylistiques de la tête aux pieds, on se la joue profil bas pour le reste de la tenue. Less is more ! De plus, si vous avez une poitrine généreuse, évitez les volants sur la poitrine qui ne feraient qu'ajouter du volume.

On évite la bretelle de soutien-gorge apparente

C'est le détail peu esthétique qui vient gâcher la dynamique du haut asymétrique. Début 2000, il était légitime de parader toutes bretelles dehors (le string apparent a, lui aussi, eu son moment de gloire) mais cette époque est révolue. Concernant le soutien-gorge, on opte désormais pour les bandeaux ou les balconnets à bretelles amovibles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.