Tailleur en velours : comment l'adopter ?

Tailleur en velours : comment l'adopter ?
La bloggueuse Laura Comolli arrivant au défilé Emmanuel Ungaro collection printemps-été 2018 à Paris, le 29 septembre 2017.

Le tailleur est partout, et le velours aussi. Heureuse coïncidence ? Il serait regrettable de ne pas profiter du règne de ces deux tendances pour les accorder. Voici un petit guide pour optimiser le port du renommé tailleur en velours.

Façon 70's

On embarque dans une épopée seventies et on jette son dévolu sur un ensemble rétro. Veste cintrée et pantalon pattes d'eph, vous voilà prête à concurrencer Farrah Fawcett. Pour les couleurs, on sort de sa zone de confort en misant sur une teinte rouille ou bleu lavande, délicieusement vintage associées à du velours. Pour les beaux jours, vous pouvez marier votre tailleur à une chemise légère, et lorsque le temps se rafraîchit, un pull en col roulé fera l'affaire.

Papillon de nuit

Bleu nuit, indigo, lie-de-vin... l'idée est d'opter pour un tailleur à la teinte aussi sombre que la nuit dont seuls les néons épars viendront révéler la couleur chatoyante. Plutôt qu'en velours côtelé, ce type de tailleur exhale son potentiel sensuel et mystérieux lorsqu'il est façonné avec de la panne de velours. Ainsi, son aspect fluide et scintillant rappelle les luxueux pyjamas en satin. Porté avec des talons comme avec des baskets, il vous érige en icône de style pour la soirée.

Mélange des genres

Autre alternative possible ? Le "power suit". Inspiré de la création Armani des années 1980, ce tailleur a la particularité d'afficher une carrure volontaire. Veste XL, épaulettes et pantalon droit, il affirme un style masculin porté par la gent féminine, et s'affranchit ainsi des codes vestimentaires en floutant les genres. Pour booster son potentiel glamour, mariez-le avec une blouse légère ou une bouche vermillon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.