Quelles sont les icônes mode de Natasha Poly ?

Quelles sont les icônes mode de Natasha Poly ?
Natasha Poly lors du 72ème Festival International du Film de Cannes, le 22 mai 2019.

Mercredi 6 janvier 2021, la mannequin Natasha Poly s'est prêtée au jeu de la série Iconic, imaginée par le magazine Vogue. Un voyage à travers ses souvenirs et ses préférences en matière de mode.

En 1985, Natalya Sergeyevna Polevchtchikova plus connue sous le nom de Natasha Poly naît en Russie. Petite, son icône se nomme Linda. "C'était une chanteuse russe star des années 1990 avec un univers assez sombre. Elle avait des cheveux et un make-up noirs signatures. Je me suis rendue une fois à l'école en portant le même rouge à lèvres qu'elle et mon professeur m'avait immédiatement demandé de le retirer. Encore aujourd'hui je suis obsédée par toutes ses chansons", raconte-elle à Vogue. À dix-huit ans, elle pose ses valises dans la capitale française et défile pour le couturier Emanuel Ungaro. Entre Paris, New York et Milan, son année 2004 se déroule aux quatre coins du monde où elle défile pour les plus grands, de Chanel à Versace en passant par Balenciaga. De ses nombreux défilés, celui de John Galliano qui a eu lieu en 2008 se présente comme le plus iconique : "Quand j'ai clos le défilé John Galliano printemps-été 2008. C'était un défilé très théâtral où nous devions êtres expressives. Je me souviens que nous avions les sourcils soulignés, les cheveux attachés sublimés de très jolies fleurs dans les cheveux et une incroyable robe rouge transparente."

Brigitte Bardot et Jane Birkin, icônes de style

Côté créateurs, ses préférences vont à Thierry Mugler, Azzedine Alaia et Miuccia Prada : "Thierry Mugler pour ses épaules dramatisées et ses silhouettes incarnées par Grace Jones, une véritable icône de style. Azzedine Alaia pour sa mode classique mais sexy et Miuccia Prada pour son approche très moderne et son avant-garde." En 2015, sur le tapis rouge, elle fait honneur à la tenue imaginée par l'Atelier Versace pour le Festival de Cannes : "C'était une silhouette black and white signé Atelier Versace composée d'un corset en cristaux Swarovski et d'une jupe immaculée aux dimensions dramatiques." Un lieu emblématique où elle a peut-être croisé ses icônes de style que sont Brigitte Bardot et Jane Birkin. "Brigitte Bardot pour son style sixties/seventies résolument glamour et sexy. Jane Birkin pour sa simplicité et ses silhouettes classiques et intemporelles qu'elle arborait dans les années 70", a-t-elle développé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.