Quand les séries télé boostent les ventes de vêtements

Quand les séries télé boostent les ventes de vêtements
Cillian Murphy, Joe Cole et Paul Anderson dans "Peaky Blinders".

Léandro Carvalho

Vouloir s'habiller comme son personnage de série préféré est devenu monnaie courante au Royaume-Uni. Selon un rapport des ventes, relayé par le groupe John Lewis mercredi 16 octobre 2019, les programmes auraient une influence sur la vente de vêtements.

Le constat est sans appel. Selon un rapport des ventes publié mercredi 16 octobre 2019 par l'enseigne haut de gamme John Lewis (connue pour avoir réalisé des collections mixtes), les costumes des acteurs de séries télévisées favorisent les ventes de vêtements similaires au Royaume-Uni.

Une fascination incontestable

Pour preuve, ce rapport précise que lors de la sortie de la deuxième saison de "Fleabag" en avril 2019, les ventes d'une combinaison portée par l'actrice et créatrice de la série, Phoebe Waller-Bridge, ont connu une augmentation de 66%. Même constat lors de la diffusion de la cinquième saison de "Peaky Blinders", diffusée d'août à septembre 2019. La vente des casquettes plates portées par les acteurs a également connu un boom de 25%.

Un engouement juteux pour les marques qui n'hésitent pas à réaliser des collections capsules et produits dérivés autour des séries en vue de booster leurs chiffres, à l'image de la marque H&M qui a récemment collaboré avec Netflix afin de concevoir une collection de vêtements autour de "Stranger Things". Pour la sortie de la troisième saison de la série fantastique, le 4 juillet dernier, la marque suédoise avait lancé la commercialisation de leur collection dès le mois de mai 2019. Des ventes qui ont sûrement généré beaucoup de profits lors de la diffusion de la série...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.