Quand Agnès b. relookait François Hollande, "un cas difficile"

Quand Agnès b. relookait François Hollande, "un cas difficile"
François Hollande à l'Élysée, le 16 mars 2017.

Marine Cournede

La créatrice de mode était l'invitée d'Antoine de Caunes au micro de Popopop sur France Inter le 5 mars 2019. Elle s'est remémorée avec tendresse l'époque où elle conseillait François Hollande sur son style, admettant qu'il était un "cas difficile".

Le nouvel épisode de Popopop ce mardi a été l'occasion d'aborder la carrière d'Agnès b. Invitée au micro, la styliste est revenue sur son parcours impressionnant, elle qui a habillé entre autres des célébrités comme David Bowie ou Patti Smith. Antoine de Caunes a alors décidé d'orienter la conversation sur François Hollande, qui a lui aussi été conseillé par la créatrice durant son mandat présidentiel. L'occasion de faire intervenir l'ancien président avec un message à l'attention de sa précieuse conseillère mode.

"La cravate de travers"

"Pour le vêtement, elle avait beaucoup à faire parce que c'était un cas particulièrement difficile", plaisante François Hollande dans le message diffusé. Qu'à cela ne tienne, Agnès b. ne se démonte pas. "Elle m'a dit d'être moi-même, ce qui finalement a été la bonne manière de réagir. C'est-à-dire de porter des vêtements qui me convenaient et des cravates qui tombaient bien - ce qui n'était pas toujours le cas - et des chemises qui me paraissaient être aussi blanches que possible mais aussi souples que nécessaire."

Amusée et attendrie, la créatrice évoque son "manteau trop court, peut-être trop serré" mais aussi "sa cravate de travers". Elle se souvient d'une fois à l'Élysée où elle a dû lui "refaire les ourlets". "Il était adorable, c'est quelqu'un que j'admire et que j'aime beaucoup", déclare-t-elle sur leur collaboration.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.