Printemps : à quel moment retirer les collants ?

Printemps : à quel moment retirer les collants ?
La bonne question à se poser est : à partir de quelle température mettre le collant au placard ?

Si le collant est l'allié de toutes les fashionistas dès lors que le mercure chute en automne et en hiver, à quel moment arrêter de le porter au printemps ? On vous dit tout !

Le printemps est là ! Et avec lui, nos envies de vestiaire léger à l'arrivée des beaux jours. En pole position sur la liste de nos désirs arrivent donc nos robes et autres jupes longues ou courtes, fluides ou structurées, imprimées ou unies. Mais soyons lucides, le printemps ayant pointé le bout de son nez le 20 mars cette année, les températures ne seront peut-être pas au rendez-vous. Il faudra donc réfléchir à deux fois avant de mettre nos collants au placard et laisser nos jolies gambettes prendre l'air. Et oui, la bonne question à se poser n'est donc pas "quand retirer les collants ?" mais surtout "à partir de quelle température ?". On vous conseille de dévoiler vos jambes en les laissant nues dès lors que la température avoisine les 17/18 degrés. Un climat doux et agréable par lequel vous ne risquez pas de rentrer frigorifiées.

Attention néanmoins aux variations de température entre le matin et l'après-midi. Le mercure peut grimper au fil de la journée... Mais, rien ne vous empêche de retirer vos collants s'il fait trop chaud ! Bel avantage.

Quel collant pour le printemps ?

Si l'opacité est de mise lors des froides journées d'hiver, le collant, tout comme l'ensemble de notre garde-robe, s'allège à l'arrivée de la belle saison. On le choisit donc dans une maille ultra-fine qui joue de sa transparence et laisse peu à peu entrevoir vos jambes. Comme en hiver, on le préfère noir bien entendu. Rien ne vous empêche cependant de l'adopter dans des teintes camel ou colorées pour plus d'originalité. On l'aime également à motifs (à plus ou moins gros pois ou à l'imprimé animal) avec nos jupes et robes unies. Enfin, et ne l'oubliez jamais, l'arrivée des beaux jours ne justifie (toujours pas) l'adoption du collant chair, fashion faux pas par excellence !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.