Près d'un milliard d'euros de perte pour la mode britannique en cas de Brexit ?

Près d'un milliard d'euros de perte pour la mode britannique en cas de Brexit ?
La perte estimée pour le secteur de la mode britannique se situe entre 950 millions et 1 milliard d'euros la première année.

Léandro Carvalho

Le secteur de la mode encourt une perte estimée à 1 milliard d'euros. Un préjudice expliqué par un Brexit sans accord.

La mode britannique est en danger. En cas de Brexit sans accord, le Royaume-Uni serait susceptible d'enregistrer 1 milliard d'euros de perte dans le secteur de la mode. Dans un communiqué de presse diffusé le mardi 3 septembre, le British Fashion Council - la chambre syndicale de la mode britannique - s'inquiète évidemment de cette éventualité.

"Le British Fashion Council (BFC) continue de souligner qu'un Brexit sans accord est un scénario à éviter", peut-on lire dans les premières lignes du communiqué. À seulement quelques jours de la Fashion Week de Londres, la chambre syndicale de la mode britannique prévoit qu'une sortie sans accord pourrait causer, rien que la première année, une perte estimée entre 950 millions et 1 milliard d'euros. Un montant impressionnant qui impacterait fortement l'économie du secteur.

Une situation de crise

D'une valeur de 35 milliards d'euros, le secteur de la mode représente presque autant économiquement que celui de la finance. Le British Fashion Council encourage donc le gouvernement à chercher "un accord avec l'UE qui garantirait la santé et l'évolution de l'industrie de la mode". Il a par ailleurs mis en place un séminaire pour les designers membres de la chambre syndicale afin de les aider à "identifier les risques et les défis de leurs activités en les préparant aux règles de l'Organisation Mondiale du Commerce dans le cas où un accord ne serait pas conclu avant le 31 octobre 2019".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.