Pourquoi les mannequins ne sourient jamais ?

Pourquoi les mannequins ne sourient jamais ?
Défilé Valentino collection Prêt-à-Porter Printemps/Eté 2019 lors de la Fashion Week à Paris (PFW), le 30 septembre 2018.

Durant les défilés ou en couverture des magazines de mode, les mannequins donnent rarement l'impression de s'amuser. Souvent leurs visages sont impassibles et aucune émotion n'est visible.Cette moue sérieuse et l'absence de sourires auraient une explication bien précise.

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi les mannequins sur les défilés, dans les campagnes de publicité ou même dans les magazines, ont souvent le visage fermé et sans expression. Et bien ce n'est pas uniquement car "sourire donne des rides".

Selon les propos de la photographe de mode, Maude Arsenault, au média canadien La Presse : "L'élégance, le chic et le luxe ne sont pas associés à une femme souriante et joviale." Cette dernière explique que "dans les 20 premières années de (sa) carrière de photographe de mode, à partir du moment où il y avait un sourire, ça devenait une image commerciale, bas de gamme. Les seules campagnes où on voyait des femmes sourire étaient pour des vêtements ou des marques très accessibles."

Le sourire offre un sentiment de sympathie, tandis que la moue sérieuse, elle, donne un côté sérieux, luxueux et inaccessible.

Bientôt un changement ?

Si certaines marques telles que Diane Von Furstenberg ou encore Jean-Paul Gaultier, exigent que leurs mannequins s'amusent sur le podium, rares sont celles qui se le permettent. Néanmoins, avec le phénomène des mannequins stars sur les réseaux sociaux, Maude Arsenault avoue tout de même que ce modèle est en train de changer : "On met en avant de nouveaux modèles féminins, des femmes épanouies, libérées, plus authentiques, et des modèles issus de la diversité, on sent qu'il y a un changement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.