Poitrine qui se relâche : quel soutien-gorge choisir ?

Poitrine qui se relâche : quel soutien-gorge choisir ?
Lorsque la poitrine se relâche, mieux vaut privilégier des soutiens-gorge bien emboitants.

Si certaines poitrines sont naturellement tombantes, l'âge contribue encore davantage à leur relâchement, à cause de la perte d'élasticité de la peau. Zoom sur les soutiens-gorge adaptés à ce type de besoin.

Certaines femmes possèdent naturellement des seins tombants, notamment lorsque ces derniers sont opulents. Mais la génétique n'est pas le seul facteur en jeu. En effet, avec l'âge, la poitrine change de forme et a parfois tendance à s'affaisser. La raison ? La peau, en vieillissant, perd de ses propriétés élastiques naturelles et de ses cellules, engendrant un relâchement des tissus.

Face à cette manifestation de la nature, il existe des solutions pour tenter de raffermir la poitrine, comme muscler ses pectoraux pour apporter un meilleur soutien, s'offrir un massage raffermissant pour redonner à la peau de son élasticité ou encore se doucher à l'eau froide, pour tonifier l'épiderme. Parmi les bons réflexes à adopter, le choix du soutien-gorge est primordial.

Privilégiez les armatures

En cas de poitrine tombante, certaines femmes jettent, à tort, leur dévolu sur des soutiens-gorge un peu étroits, qui donnent l'impression d'un décolleté "repulpé". Pourtant, s'il fait l'illusion un temps, ce type de maintien finit par affaisser les seins.

Mieux vaut se reporter sur un soutien-gorge à armatures et larges bretelles, pas trop serré, et qui empêche tout débordement de la poitrine de part et d'autre du bonnet. Les mots d'ordre ? Emboîtant, confortable et couvrant. Bon à savoir : si à l'essayage, vous apercevez un petit bourrelet dans le dos, c'est que ce n'est pas encore la bonne taille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.