Petits trous dans les vêtements : d'où viennent-ils ?

Petits trous dans les vêtements : d'où viennent-ils ?
Selon l'enquête de 60 millions de consommateurs, les tissus trop légers disponibles dans le commerce favorisent l'apparition des trous.

Souvent jugées responsables des trous sur vos vêtements, les mites ne sont pourtant pas les seules à causer ces imperfections. Dans une enquête réalisée par 60 millions de consommateurs en novembre 2019, la journaliste Fabienne Loiseau a expliqué pourquoi ils pouvaient apparaître sans pour autant être attaqués par les petites bêtes.

Vous avez sûrement déjà constaté l'apparition de petits trous sur vos vêtements préférés. Face à ce constat, vous avez probablement investi dans des produits anti-mites afin de régler ce problème. Pourtant, ces petites bêtes ne sont pas toujours à l'origine de ses creux. Attirées par la kératine (une protéine naturelle présente dans la laine, la soie et la fourrure), elles ne s'attaquent pas à aux pièces faites en matières synthétiques, qui peuvent aussi être sujettes à ce type de problème. Si les mites n'en sont pas responsables, la raison est donc ailleurs.

En cause, la qualité des vêtements

Selon une enquête du magazine 60 millions de consommateurs, datant de novembre 2019, l'industrie du textile recourt, de plus en plus, à des tissus légers pour concevoir les pièces vendues dans les grandes enseignes de prêt-à-porter. Cela leur permet de réaliser de grandes économies, au détriment de l'environnement et des acheteurs. "Les t-shirts légers avec un effet flammé, c'est-à-dire avec une densité plus ou moins importante selon les endroits, sont très à la mode, explique la journaliste Fabienne Loiseau dans cette enquête, (...) le moindre frottement avec une aspérité peut alors provoquer un trou." Les zones les plus touchées seraient celles du nombril (proche de la boucle de ceinture), de la nuque et l'arrière du vêtement.

Pour éviter de trouver des trous sur vos vêtements, la journaliste recommande de privilégier la qualité à la quantité en achetant des pièces avec une maille serrée. "Avant d'acheter un t-shirt, il est possible d'en examiner la maille par transparence, à la lumière du jour. Plus la maille est serrée, plus elle est résistante", a-t-elle précisé, avant de conclure : "Le grammage, c'est-à-dire la densité du tissu, est également une information très importante. Au dessous de 140g/m2, il y a un risque car le tissu peut être considéré comme trop léger."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.