Perles : le détail mode qui revient en force

Perles : le détail mode qui revient en force
Défilé Chanel à Paris, le 6 mars 2018.

Longtemps perçues comme l'accessoire bourgeois par excellence, les perles s'encanaillent et retrouvent les bonnes grâces des modeuses. Zoom sur cet ornement nacré qui sévit sur les podiums comme à la ville.

Il n'y a encore pas si longtemps, les perles étaient un accessoire exclusivement réservé aux grand-mères, nichées sur un gilet en cachemire ou un col lavallière. Considérées comme trop sages et trop classiques, elles n'arrivaient pas à susciter l'intérêt de la mode qui leur préférait des bijoux plus excentriques.

Pourtant, (bien) avant de devenir une parure de "dadame", les perles ont connu auprès des modeuses leurs années de gloire, ou devrait-on dire leurs années folles, puisqu'elles étaient l'accessoire phare de la tenue dans les années 1920. Cette décennie, marquée par le goût de vivre, voyait les sautoirs affluer au cou d'icônes comme Josephine Baker ou Louise Brooks. Puis la folie a laissé place à l'ennui et les perles ont perdu de leur superbe. Mais 2019 semble avoir de nouveaux projets pour ces dernières.

Signe extérieur de jeunesse

L'accessoire bourgeois revient peupler la tendance jusqu'aux plus jeunes générations. Désormais twistées à la sauce fantaisiste, elles ornent les talons d'escarpins Gucci ou les derbies Givenchy.

Décoratives à souhait, on les retrouve aussi bien sur les accessoires pour cheveux comme les serre-têtes et les barrettes que cousues sur des sacs en crochet ou pendues à des lobes d'oreilles. Plus imparfaites que leurs prédécesseuses, elles embrassent désormais leurs aspérités, comme pour tendre la main à la modernité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.