Non, Anna Wintour ne quittera pas Vogue US

Non, Anna Wintour ne quittera pas Vogue US
Anna Wintour au MET Gala à New York, le 7 mai 2018.

Azza Kamaria

Depuis plusieurs semaines, l'industrie de la mode tremble à l'idée de voir sa papesse, Anna Wintour, prendre sa retraite en quittant ses fonctions de rédactrice en chef de Vogue US. Il ne s'agirait en réalité que de rumeurs.

Que les choses soient bien claires, Anna Wintour ne quittera pas son poste de rédactrice en chef de Vogue de sitôt. Le directeur général de Condé Nast (la maison d'édition du magazine), Bob Sauerberg, est sorti du silence pour balayer la rumeur d'un éventuel départ en retraite de la papesse de la mode. "Anna Wintour est une dirigeante incroyablement talentueuse et créative dont l'influence ne peut être mesurée. Elle fait partie intégrante de la transformation de notre entreprise et elle a accepté de travailler avec moi indéfiniment en tant que rédactrice en chef de Vogue et directrice artistique de Condé Nast", a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur le compte Twitter du géant des médias.

Une personnalité emblématique

Si la direction de Condé Nast nie toute possibilité d'une démission d'Anna Wintour, c'est en partie car en 35 ans de carrière - elle a fait ses débuts chez Vogue en 1983 -, elle est devenue une icône de l'industrie grâce à son carré emblématique et son oeil aiguisé toujours caché par une paire de lunettes noires.

Si ces dernières années, l'entreprise américaine a fait le grand ménage en remplaçant les rédacteurs en chef de Glamour, Vanity Fair, Teen Vogue et GQ, il semblerait bel et bien que Vogue et la suprématie d'Anna Wintour soient intouchables.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.