Mode : des filets de pêche recyclés en vêtements

Mode : des filets de pêche recyclés en vêtements
Le filet de pêche est désormais recyclé en textile pour des marques comme Gucci, Adidas ou H&M.

Face à l'impact écologique non négligeable des déchets sur la planète, l'industrie textile se lance depuis quelques années dans un concept de "mode durable" où les marques ont recours à des matériaux recyclés pour fabriquer leurs vêtements. Dernier en date ? Le filet de pêche.

Du 6 au 9 octobre 2018, des plongeurs volontaires ont collecté plus de 4 tonnes de filets de pêche et autres déchets dans les eaux situées au large des îles Éoliennes, en Italie. La compagnie Aquafil, qui traite les matériaux durables, se chargera par la suite d'acheminer les filets de pêche collectés vers une usine en Slovénie, où ils seront nettoyés et transformés en textile, grâce à l'initiative Healthy Seas. Une façon effective de protéger le milieu marin et réduire les déchets océaniques.

Les marques se mettent à la mode durable

Alors que cette initiative permet la création de textiles recyclés destinés à des marques comme Gucci ou Richard Malone, l'enseigne suédoise H&M s'associe, elle aussi, à la mode durable depuis 2011. En effet, à chaque printemps, la marque sort sa collection "Conscious", qui commercialise des vêtements conçus avec des matières biologiques et recyclées. Cette année, H&M a décidé pour sa septième collection d'utiliser de l'ECONYL, une fibre créée à partir de filets de pêche et de déchets en nylon.

Mais elle n'est pas la seule, puisque le géant Adidas s'est mis depuis 2016 à la fabrication de maillots à base de déchets plastiques et a sorti la même année des baskets composées de filets de pêche recyclés, en partenariat avec l'ONG Parley For The Ocean.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.