Melania Trump : sa tenue polémique en Afrique

Melania Trump : sa tenue polémique en Afrique
Melania Trump à son arrivée à l'hôpital d'Accra, Ghana, le 2 octobre 2018.

Décidément, le couple Trump n'en finit pas de défrayer la chronique. Alors qu'elle était attendue au Ghana le 2 octobre 2018 dans le cadre d'une visite diplomatique et humanitaire, Melania Trump a fait couler de l'encre en s'affichant avec une tenue à plus de 2 000 euros.

Le 2 octobre 2018, la première dame des États-Unis a entamé son premier voyage officiel en solo depuis l'entrée en fonction de son époux Donald Trump, en janvier 2017. Alors qu'elle sera prochainement attendue au Malawi, au Kenya puis en Égypte, c'est d'abord à Accra, capitale du Ghana, qu'elle a posé ses valises ce mardi. Si Melania Trump compte profiter de ce voyage international pour déployer sa campagne "Be Best", qui consiste à sensibiliser les populations à des domaines tels que l'éducation, la dépendance aux drogues, la faim, la sécurité sur Internet, les intimidations, la pauvreté ou les maladies, c'est d'abord sa tenue qui a attiré l'attention de la critique.

Une tenue à plus de 2 000 euros

Pour son arrivée à l'aéroport de Kotoka International, dans la capitale ghanéenne, la première dame arborait une robe-chemise Céline d'une valeur de 1 730 euros et des escarpins Manolo Blahnik à 540 euros. Une coquette somme de 2 270 euros donc, que les médias ont jugé inappropriée lorsque l'on visite un pays où "le salaire minimum journalier est de huit cedis ghanéens, soit environ 1,67 dollar", comme le rapporte le site The Inquisitr. Le dress code de Melania Trump, scruté par les médias de son pays et du monde entier, n'a donc pas fait l'unanimité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.