Location de chaussures : décryptage de la tendance

Location de chaussures : décryptage de la tendance
La location de chaussures a de nombreux atouts.

De plus en plus de femmes se laissent tenter par la location de chaussures. Zoom sur le phénomène qui allie à la perfection côté pratique et engagement écologique.

Face à la crise écologique qui sévit ces dernières années, de nombreuses fashionistas ont décidé de changer leurs habitudes par rapport à leur consommation de vêtements, sachant que la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde après celle du pétrole. L'objectif : protéger au maximum l'environnement.

Un phénomène qui a commencé avec le recyclage et le don de vêtements, avant de se poursuivre avec l'achat de pièces éthiques : production locale, tendance de la slow-fashion, vêtements green, durables et recyclés, ou encore issus du commerce équitable...

Location de chaussures : un concept qui a tout pour plaire

Aujourd'hui, pour éviter la surconsommation de vêtements, les femmes évitent également d'acheter des nouveaux habits et accessoires, en se tournant davantage vers la location. Et le secteur de la chaussure ne déroge pas à la règle. Au-delà de l'aspect éco-responsable, louer des chaussures possède d'autres atouts de taille pour les clientes : elles peuvent changer plus souvent de paires en restant à la pointe de la tendance. Le tout sans encombrer leurs dressings. Sans parler de l'avantage économique qui peut être important.

C'est pourquoi certaines marques de chaussures proposent désormais des services de location, à commencer par l'Atelier Bocage (groupe Eram), qui permet de louer une paire de chaussures neuves tous les 2 mois pour 34 euros par mois. "Nous avons dépassé les 1 400 clientes", s'est félicitée Clémence Cornet, directrice marketing de Bocage, comme l'a rapporté Ouest France le 8 janvier 2020. Un marché en pleine expansion qui a toutes les chances de séduire d'autres grandes enseignes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.