Les vêtements imprimés en 3D : la nouvelle tendance ?

Les vêtements imprimés en 3D : la nouvelle tendance ?
Un mannequin porte le manteau imprimé lors du défilé Balenciaga durant la Fashion Week automne-hiver 2018/2019 à Paris, le 4 mars 2018.

Azza Kamaria

Ce n'était qu'une question de temps avant que la folie des imprimantes 3D ne gagne aussi l'industrie de la mode. Et celle-ci est entrée par la grande porte : le défilé automne-hiver 2018/2019 de Balenciaga propose des manteaux imprimés de toutes pièces.

L'industrie de la mode est en constante évolution et semble visiblement chercher à allier innovations technologiques et tendances. C'est ce que de nombreux fans de Balenciaga ont pu constater en mars 2018 lors du défilé automne-hiver 2018/2019. Demna Gvasalia, le directeur artistique de la maison historique, a fait défiler des mannequins vêtus de manteaux aux contours exagérés confectionnés à l'aide d'une imprimante 3D. Les pièces aux designs futuristes ont été imprimées avant d'être recouvertes de laine, de velours ou encore de coton.

Création 2.0

Pour réaliser ces pièces, le créateur a confié à Vogue : "Pour la première fois, j'ai fait des essayages virtuels sur un ordinateur portable. Nous avons scanné les corps, modifié les coupes, imprimé les manteaux et ensuite conçu des moules. Les imprimés ont, eux aussi, été imprimés. Il n'y a que deux coutures, sur le côté et le bras. Il n'y a pas de construction, pas de points, il s'agit d'une seule couche de tissu."

Ce mode de fonctionnement a tellement séduit Demna Gvasalia qu'en octobre 2018, il a décidé de remettre le couvert en imaginant de nouvelles pièces imprimées en 3D pour le défilé printemps-été 2019 de Balenciaga. Il n'est d'ailleurs pas le seul à avoir succombé à cette tendance puisque Gucci a également fait défiler, de son côté, des sacs en forme de têtes imprimées en 3D pour l'un de ses derniers shows. Et si l'impression en 3D était (aussi) l'avenir de la mode ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.