Les Rolling Stones inaugurent leur première boutique à Londres

Les Rolling Stones inaugurent leur première boutique à Londres
Keith Richards et Mick Jagger des Rolling Stones à Tokyo, le 22 mars 2006.

Mercredi 9 septembre 2020 est un grand jour dans l'histoire des Rolling Stones. Oui, le groupe de rock britannique a ouvert son premier magasin à Londres. Une exclusivité mondiale qui va faire le bonheur de millions de fans.

Ce mercredi 9 septembre, les Rolling Stones ont ouvert en grandes pompes l'impressionnant RS No. 9 Carnaby à Londres, leur première boutique consacrée à la vente de produits dérivés. Celle-ci propose entre autres des t-shirts, des vestes et des casquettes à l'effigie des interprètes de Satisfaction, ainsi qu'une ligne de masques de protection affichant leur iconique langue rouge, symbole du groupe. Au fil des saisons, des collaborations mode exclusives avec des grandes marques seront également proposées aux clients.

Vous y trouverez aussi des médiators (accessoires pour les guitaristes), des parapluies, des bouteilles d'eau, des mugs ou encore des carnets... De quoi facilement intégrer votre passion pour les Rolling Stones dans votre décoration intérieure.

Une expérience immersive dans l'univers des Rolling Stones

À travers ce magasin, les Rolling Stones invitent à vivre une expérience inédite : les sols sont ornés des paroles de chansons du groupe, alors que des écrans géants rediffusent des concerts de légende, comme leur incroyable performance au festival de Glastonbury. Le tout de façon interactive et spectaculaire. "Pourquoi ouvrir un magasin en plein milieu d'une pandémie ? C'est notre éternel optimisme", s'est enthousiasmé le leader du groupe Mick Jagger, dans une vidéo diffusée en amont de l'ouverture du lieu.

Et David Boyne, le directeur général de Bravado qui commercialise des produits d'Universal Music, de conclure : "Ce côté 'expérience' était vraiment important pour nous (...) Mon espace préféré est la salle insonorisée située en bas, avec ses panneaux acoustiques et supers néons rouges!", affirmant que ce magasin était très "instagrammable". À vos photos, prêtes, partez !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.