Les châteaux français, lieux de défilés ? Les grandes maisons y paradent

Les châteaux français, lieux de défilés ? Les grandes maisons y paradent
Collection "Métiers d'Art" de Chanel, présentée au château de Chenonceau, le 3 décembre 2020.

À défaut d'accueillir des visiteurs pendant la crise sanitaire, les châteaux privés s'en remettent aux plus grandes marques de mode qui les choisissent pour exposer leur collection dans un cadre merveilleux.

"Faut-il braver l'interdit pour vivre sa jeunesse ?", avec ce postulat de départ Hedi Slimane pousse les portes du château de Vaux-le-Vicomte, fermées par la pandémie, mercredi 14 avril 2021. Le styliste lâche ses femmes Céline qui s'élancent, cheveux au vent et avec nonchalance, sur l'hypnotique morceau électro Un Day Dream de Regina Demina. Ce n'est pas la première fois que le couturier jette son dévolu sur un "berceau du style français", comme il a qualifié l'édifice construit par Nicolas Fouquet. En février dernier, il électrisait le féérique château de Chambord pour sa collection homme automne-hiver 2021 - 2022 intitulée "Teen Knight Poem". Aristocratie et rock'n'roll unis ! Avant lui, décembre, Chanel tentait l'expérience du défilé-film à Chenonceau. "Au-delà de la fascination de Gabrielle Chanel pour Catherine de Médicis et de ces deux C entrelacés, le choix de Chenonceau faisait sens pour mettre en avant les plumassiers, les brodeurs, les plisseurs et autres artisans de la mode", expliquait la directrice de la communication du château, Caroline Darrasse.

Maintenir les images dorées de nos châteaux aux yeux du monde

De son côté, à la début mars, Dior prenait possession de la Galerie des glaces du château de Versailles pour présenter la dernière collection "cocteauienne" pensée par Maria Grazia Churi. Une mise en valeur réfléchie du patrimoine hexagonal comme l'a souligné l'historienne Audrey Millet au Figaro : "Versailles, Chambord, Chenonceau, c'est François 1er, Colbert, Louis XIV. Ce sont eux les premiers créateurs du 'made in France', qui ont développé les savoir-faire et le goût français (...) En élisant ces lieux chargés d'histoire, la mode retourne aux sources de l'excellence française et fait rayonner ses châteaux, ses dorures, ses parquets, ses miroirs..." Avec leurs catwalks immortalisés dans des endroits historiques et touristiques, les marques font rayonner à l'international ces trésors architecturaux, mis dans l'ombre par la pandémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.