Le foulard protège-t-il du coronavirus ?

Le foulard protège-t-il du coronavirus ?
Le foulard n'est pas un bon moyen pour se protéger contre le coronavirus.

Si vous pensiez que le foulard vous protège efficacement contre le Covid-19, détrompez-vous ! Découvrez pour quelles raisons ce recours est une fausse bonne idée.

Le masque est devenu l'accessoire indispensable de l'année 2020 depuis le vote du décret obligeant à le porter dans les espaces publics clos, et même parfois dans la rue. Seul hic, les modèles filtrants les plus efficaces pour se protéger contre le coronavirus (chirurgicaux ou de type FFP2 et FFP3) sont à usage unique. Ils doivent être jetés à la poubelle au bout de huit heures d'utilisation, ce qui représente un coût non négligeable à la longue.

Le foulard : une alternative qui protège vraiment ?

C'est pourquoi de plus en plus de monde préfère porter des masques fabriqués en tissus, qui doivent simplement être lavés à la machine avant d'être réutilisés. De la même façon, certaines personnes utilisent des foulards afin de se couvrir le visage puisqu'elles possèdent déjà cet accessoire dans leur dressing. Et malgré le fait que ce dernier semble être l'alternative parfaite pour économiser de l'argent et afficher un look à la pointe de la mode, cela est au contraire une très mauvaise idée...

Comme le rappellent les experts de la santé, le foulard n'a en effet pas assez de pouvoir filtrant pour assurer une bonne protection face au virus. D'autant plus qu'il peut donner une fausse impression de sécurité à celle qui le porte et lui faire oublier les règles essentielles de distanciation sociale. Pour éviter toute contamination, limitez ainsi le rôle de votre foulard préféré à un accessoire capillaire, qui est d'ailleurs toujours aussi tendance cet été !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.