Le bonnet en laine est-il mauvais pour les cheveux ?

Le bonnet en laine est-il mauvais pour les cheveux ?
Même s'il protège du froid, le bonnet est loin d'être bon pour les cheveux.

Après les températures anormalement élevées de l'automne, l'hiver a fait son entrée sans transition. Si ce changement radical de température a de quoi semer le chaos dans votre garde-robe, il est tout aussi perturbateur pour vos cheveux. Le port du bonnet pour se protéger du froid en est l'une des principales raisons.

Quand les températures dégringolent, le bonnet en laine devient un allié majeur pour éviter les migraines de l'hiver et mettre ses oreilles et sa tête au chaud. Néanmoins, ce dernier a tendance à fragiliser les cheveux. Si l'été, vous prenez davantage soin de vos cheveux pour éviter qu'ils ne se dessèchent au contact de l'eau de mer et du soleil, l'hiver, votre crinière est tout aussi susceptible de souffrir du climat. Selon Claudia Zocco, une experte Dessange interrogée par Madame Figaro : "Il est très important de faire un parallèle avec la peau car ils souffrent des mêmes manques quand le thermomètre baisse : ils sont secs, ternes et fragilisés."

Le bonnet : un ennemi pour les cheveux

La spécialiste est également revenue sur les effets du bonnet, un accessoire dont on peut difficilement se passer quand il fait froid. Au contact de la laine, les cheveux seraient fragilisés et la fibre capillaire aurait tendance à se détériorer à cause des frottements, du phénomène d'électricité statique, sans compter l'effet "raplapla" sur les racines.

Pour éviter ce résultat, il est conseillé de porter un foulard en satin ou en soie sous son bonnet ou de coudre une doublure "dans l'une de ces deux matières", explique Claudia Zocco, et d'ajouter : "Certains modèles en sont déjà équipés." Vous voilà prévenue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.