La robe de mariée de Lady Diana au coeur d'un tumultueux divorce

La robe de mariée de Lady Diana au coeur d'un tumultueux divorce
Le Prince Charles et Lady Diana quittant la cathédrale Saint-Paul de Londres après leur union, le 29 juillet 1981.

Il semblerait que la robe de mariée de Diana fasse parler d'elle. Ses créateurs David et Elizabeth Emanuel sont en plein divorce et se livrent une bataille acharnée à cause des croquis de leur belle création.

Le 29 juillet 1981, Le prince Charles et Lady Diana s'unissaient à la cathédrale Saint-Paul de Londres. Un événement sur lequel le monde entier avait les yeux rivés. Pour l'occasion, la princesse de Galles portait une somptueuse robe en soie ivoire entièrement brodée à la main et ornée de 10 000 perles. Une des robes de mariée les plus marquantes de l'histoire avec une traîne de 7,62 mètres. Aujourd'hui, cette pièce unique est au centre de tensions, ou plutôt les croquis de cette pièce. En effet, les créateurs, David et Elizabeth Emanuel, divorcent et ce livrent une bataille sans merci au sujet de ces dessins indique le Daily Mail.

Un patrimoine mode en danger

Elizabeth Emanuel est poursuivie par son ex-mari pour avoir mis aux enchères des croquis de plusieurs créations imaginées pour Diana, y compris sa sublime robe de mariée. Il compte empêcher son ex-femme de vendre les croquis et réclame une ordonnance au tribunal afin qu'à l'avenir elle ne puisse plus violer son droit d'auteur sur les dessins. Il est même allé plus loin en demandant à la Haute Cour que les copies de leurs croquis soient détruites. Outre la robe de mariée, cela concerne les dessins d'une robe en soie verte portée en 1985 ; une robe du soir vêtue pour la première du film "Out of Africa" en 1986 ainsi qu'une création en crêpe blanche aperçue lors d'une tournée royale en 1986. Un héritage mode bientôt parti en fumée ? On ne l'espère pas !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.