Karl Lagerfeld est mort : 3 choses à savoir sur sa carrière

Karl Lagerfeld est mort : 3 choses à savoir sur sa carrière
Portrait de Karl Lagerfeld à Hombroich en Allemagne, le 17 novembre 2007.

Après Hubert de Givenchy et Kate Spade, la planète mode perd une autre de ses icônes. D'après Purepeople.com, Karl Lagerfeld est mort le 19 février 2019, après une admission en urgence à l'hôpital. Retour sur la carrière emblématique du Kaiser.

Karl Lagerfeld a tiré sa révérence ce mardi matin, à l'Hôpital américain de Paris, à Neuilly-sur-Seine, après y avoir été admis en urgence lundi soir. La cause de son décès n'est pas encore révélée.

Cela faisait plusieurs semaines que le directeur artistique de Chanel inquiétait la Fashion sphère. En effet, le 22 janvier dernier, lors du défilé Chanel haute couture printemps-été 2019 au Grand Palais, il n'avait pas fait son habituelle apparition lors du salut final. Un communiqué officiel avait alors rassuré les fans en précisant que Karl Lagerfeld était simplement "fatigué".

Créateur précoce

Âgé d'une vingtaine d'années, Karl Lagerfeld quitte sa Bavière natale pour venir s'installer à Paris. Le 25 novembre 1954, il remporte le premier prix du concours du " Secrétariat international de la laine ", organisé par la marque Woolmark, ex-aequo avec Yves Saint-Laurent. Le couturier Pierre Balmain, qui fait partie du jury, le remarque et le recrute comme assistant de 1955 à 1962. Entre temps, il est nommé directeur artistique chez Jean Patou en 1959.

Empereur Chanel

C'est en 1983 que Karl Lagerfeld rejoint la maison Chanel en tant que directeur artistique. Véritable visionnaire, il est à l'origine du concept moderne d'égérie en attribuant à Chanel les services exclusifs de la mannequin iconique de l'époque : Inès de la Fressange. Créateur de mode hors-pair, l'homme au catogan blanc était aussi un photographe de talent et a mis ce don à contribution pour assurer l'identité visuelle de la maison de luxe à travers des campagnes, des films et des expositions.

Un artiste tout-terrain

En plus de Chanel, le Kaiser gérait également les collections de la maison Fendi ainsi que de sa propre marque éponyme, Karl Lagerfeld. Précurseur dans l'art de la collaboration artistique, il a était le premier créateur à accepter de s'associer à H&M.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.