Juliette Gréco, passionnée de mode ? Elle était "très conservatrice"

Juliette Gréco, passionnée de mode ? Elle était "très conservatrice"
La chanteuse Juliette Gréco immortalisée le 20 septembre 2012.

À l'occasion de la sortie de l'album posthume de la chanteuse Juliette Gréco, sa petite fille s'est laissée aller à quelques confidences au sujet de sa grand-mère, qui selon elle, était passionnée de vêtements.

Le vendredi 5 mars 2021 est sorti le disque posthume de la chanteuse Juliette Gréco décédée le 23 septembre 2020. Intitulé "Liberté, égalité, féminité", cet album est le fruit d'un projet orchestré par la petite-fille de la chanteuse elle-même, Julie-Amour Rossini. À cette occasion, cette dernière s'est exprimée au sujet de cet hommage à sa grand-mère, symbole également de la cause des femmes à nos confrères du site Le Parisien, dans un article publié le 2 mars 2021. Elle en a également profité pour livrer quelques confidences au sujet de celle qu'elle a accompagnée jusqu'à la fin, dans sa maison de Ramatuelle dans le Var. Si Julie-Amour n'a pas lésiné sur les détails, on apprend notamment que la talentueuse Juliette Gréco était une passionnée de mode.

Juliette Gréco, chanteuse, muse et... modeuse

Muse de Saint-Germain-des-près, celle qui était toujours bien apprêtée et que l'on a souvent aperçue vêtue d'une robe noire avait parmi tant d'autres passions, celle des vêtements. "J'ai passé trois semaines, du matin au soir, dans sa chambre, à les trier, explique Julie-Amour. Elle était très conservatrice, il y avait toutes les périodes. Parfois, trois fois le même pull." "Mais pourquoi ?", s'est interrogée Julie-Amour devant nos confrères. Et de conclure : "Elle a encore réussi à me faire rire !"

Toujours selon les informations du quotidien, sa petite fille a fait don de plusieurs de ses tenues au Palais Galliera, le célèbre musée de la mode de la ville de Paris. Apparemment, il y en aurait des signées de la créatrice Sonia Rykiel, chère à la défunte interprète de La Javanaise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.