Jean-Paul Gaultier : il compare ses collections à "un accouchement"

Jean-Paul Gaultier : il compare ses collections à "un accouchement"
Jean Paul Gaultier lors de la soirée en l'honneur de Pierre Cardin à l'occasion des 70 ans de sa maison de couture à Paris, le 21 septembre 2020.

Lors d'une interview accordée au magazine Têtu, mercredi 9 décembre 2020, Jean-Paul Gaultier a évoqué sa vision de la mode et de la beauté, dont le maître-mot est la diversité.

À l'occasion de son 25e anniversaire, le magazine Têtu a sorti un numéro spécial paru ce jeudi 9 décembre, qui met à l'honneur des icônes LGBT tels que les chanteuses Mylène Farmer et Kylie Minogue, l'ancien président de la république François Hollande, ou encore l'actrice Line Renaud. Une édition inédite qui, en toute logique, a fait également appel au célèbre couturier français désormais retraité, Jean-Paul Gaultier.

Briser les diktats de la beauté

Connu pour sa grande discrétion, le styliste de 68 ans n'a pourtant pas hésité à se confier sur ses projets dans les colonnes du magazine, en partageant notamment des confidences rares et jusqu'alors dissimulées sur sa vie privée. "Je suis pacsé depuis cinq ans. Étant moi-même resté un éternel enfant, je serais incapable d'en élever un. Et puis, créer une collection est un peu un accouchement à chaque fois. À raison de deux par an, cela me fait déjà 90 bébés !", a-t-il dévoilé.

Et l'ami des stars de conclure en soulignant l'importance de la diversité, lorsqu'il s'agit de représenter les corps et les carnations dans l'industrie de la mode et de la beauté : "J'ai toujours pensé qu'il n'y avait pas qu'une seule forme de beauté. Dès mes premiers défilés, j'ai recherché des mannequins non professionnels avec des physiques particuliers, singuliers, de différentes morphologies, de différentes cultures et de différents types de peau. Vive les différences."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.