Investiture de Kamala Harris : ces détails sur ses influences vestimentaires

Investiture de Kamala Harris : ces détails sur ses influences vestimentaires
Kamala Harris lors d'un discours de campagne à la présidence dans le Michigan, le 25 octobre 2020.

Co-listière de Joe Biden, Kamala Harris est la première femme a accéder au statut de vice-présidente des États-Unis. Un exploit qui fait d'elle l'une des plus grandes sources d'inspiration pour de nombreuses femmes à travers le monde. À l'approche de la cérémonie d'investiture du nouveau président américain, découvrons quelles sont les influences vestimentaires de la femme politique.

Mercredi 20 janvier 2021, Kamala Harris participera à la traditionnelle cérémonie d'investiture de Joe Biden. Pour l'occasion, le monde de la mode a les yeux rivés sur elle et les spéculations sur son choix vestimentaire vont bon train. Si beaucoup pensent que la femme politique fera un clin d'oeil à ses origines en choisissant de porter une tenue d'un designer indien ou noir, Vittoria Vignone, blogueuse mode, prédit qu'elle choisira un designer américain pour cette grande occasion.

Une femme engagée mais décontractée

La garde-robe de Kamala Harris semble être composée essentiellement de blazers serrés aux couleurs neutres, de pantalons moulants et de plusieurs paires de Converse colorées, ses chaussures "signature". Pourtant, lors des grandes occasions, la politicienne de 56 ans sait briller. Lors de son discours de victoire en novembre 2020, elle avait arboré un sublime tailleur blanc signé Carolina Herrera, adressant par la même occasion un clin d'oeil au mouvement des suffragettes, qui ont lutté en blanc pour le droit de vote des femmes.

Dans ses mémoires, la politicienne déclare que ses influences vestimentaires viennent essentiellement de ses années d'université durant lesquelles elle a fait partie d'une sororité. Les colliers de perles qu'elle porte très souvent sont également un clin d'oeil à cette période de sa vie, puisque les fondateurs de sa sororité se faisaient appeler les "20 pearls". "Son style est sobre, sur mesure, élégant, professionnel, avec une touche de fantaisie", avance la blogueuse mode Susan E. Kelley. Professeur d'une école de design, Hazel Clark conclut : "Elle prouve qu'il n'est pas nécessaire d'être esclave de la mode et d'être stylé. Vous pouvez être vous-même et faire la couverture de Vogue. Je pense que c'est inspirant."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.