Fashion Week : Stella McCartney met la forêt indonésienne à l'honneur

Fashion Week : Stella McCartney met la forêt indonésienne à l'honneur
Natalia Vodianova pendant le défilé de mode Stella McCartney collection prêt-à-porter automne-hiver lors de la fashion week à Paris, le 4 mars 2019.

Azza Kamaria

À l'occasion de la Fashion Week, Stella McCartney présentait, lundi 4 mars 2019 à l'Opéra de Paris, sa collection automne-hiver 2019/2020. Un défilé éco-responsable en l'honneur de la forêt tropicale de Sumatra en Indonésie.

Oprah Winfrey, Karlie Kloss ou encore Lewis Hamilton... Ce lundi 4 mars, de nombreuses célébrités se sont réunies à l'Opéra de Paris pour assister au défilé de Stella McCartney. Un show placé sous le signe de l'environnement puisque les mannequins - parmi lesquelles l'on retrouvait Natalia Vodianova ou encore Kaia Gerber -, arboraient des tatouages-slogans tels que "Green is the new black" (le vert est le nouveau noir), ou encore "SOS". La collection, elle, était composée d'un manteau en cuir synthétique, de robes en tissus vintage, de bottes en caoutchouc durable ou encore de boucles d'oreille inspirées de trombones de bureau.

Le #ThereSheGrows Challenge

Quelques jours avant son défilé, Stella McCartney lançait sur les réseaux sociaux le #ThereSheGrows Challenge (traduction : "Elle grandit") qui appelle les célébrités à dédier à un proche, un arbre qui sera planté en leur honneur dans la fameuse forêt indonésienne. Sur Instagram, nombre d'entre elles ont déjà participé à ce challenge : Gwyneth Paltrow, Justin Timberlake, Charlotte Casiraghi, Jimmy Fallon...

Si Stella McCartney a choisi de lancer cette campagne de sensibilisation face à la situation actuelle de la forêt de Sumatra, c'est parce qu'elle est le dernier endroit au monde où de nombreuses espèces en voie de disparition (tigres, rhinocéros, orang-outans et éléphants) cohabitent encore.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.