Elizabeth Taylor : le jour où elle a brûlé ses vêtements de créateur

Elizabeth Taylor : le jour où elle a brûlé ses vêtements de créateur
Elizabeth Taylor dans le film Beau Brummell, en 1954.

Icône absolue des années 1960, Elizabeth Taylor brillait aussi bien par sa carrière que par son sens inné de la mode. L'actrice aux yeux couleur d'améthyste, connue pour son sens de la démesure, est d'ailleurs à l'origine d'une anecdote surprenante concernant sa garde-robe.

Alors qu'elle a tiré sa révérence en 2011 à l'âge de 79 ans, Elizabeth Taylor continue d'inspirer les générations actuelles. Deux fois oscarisée, mariée à sept reprises, icône de mode invétérée, l'actrice a mené une existence à son image : entière et palpitante.

Une décision prise dans le feu de l'action

Tim Mendelson, qui fût l'assistant d'Elizabeth Taylor pendant plus de vingt ans, a révélé au site Page Six une anecdote qui semble confirmer le tempérament fougueux de l'actrice. Selon ce dernier, une grande partie des vêtements de l'interprète de Cléopâtre aurait été endommagée suite à une fuite d'eau survenant vers la fin des années 50 dans le chalet de l'actrice à Gstaad, en Suisse. Dans un esprit fataliste de finir ce qui a été commencé, Elizabeth Taylor aurait alors tout bonnement décidé... de mettre le feu à ses vêtements ravagés, qui comptaient plusieurs pièces de créateurs dont un tailleur Chanel conçu spécialement pour elle.

"Elle a pleuré pendant le feu, parce qu'elle était très triste de perdre tous ces beaux vêtements", a précisé Tim Mendelson avant d'ajouter qu'"Elizabeth avait un attachement particulier pour ses objets de valeur, notamment ses bijoux". Bijoux dont l'actrice avait dit un jour : "Vous ne pouvez pas pleurer sur l'épaule d'un diamant et les diamants ne vous tiendront pas chaud la nuit, mais ils sont vraiment amusants quand le soleil brille."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.