Elizabeth II : les escarpins de son couronnement revisités par Roger Vivier

Elizabeth II : les escarpins de son couronnement revisités par Roger Vivier
La réinterprétation des souliers portés par la reine le jour de son couronnement, signée Roger Vivier.

Et si vous vous offriez les escarpins que portaient la reine d'Angleterre en 1953, le jour de son couronnement ? C'est désormais possible grâce à Roger Vivier, maison française ayant décidé de réinterpréter les fameux souliers.

Le 2 juin 1953, Elizabeth II était couronnée reine du royaume d'Angleterre en l'abbaye de Westminster. Pour le jour le plus important de sa vie, elle portait une longue robe brodée, un manteau de velours de soie doublé d'hermine ainsi qu'une paire de sandales fabriquée par Roger Vivier. "En cuir de chevreau doré, incrusté de rubis aux deux talons et sur le motif décoratif supérieur, il faisait écho à la fleur de lys qui orne la couronne de St Edward et la couronne impériale d'État portées par Sa Majesté ce jour-là. Le talon était surélevé et Roger Vivier a créé une plateforme cachée à l'intérieur", explique la maison spécialisée dans la chaussure et les accessoires.

Une nouvelle version plus haute que l'originale

Près de 70 ans plus tard, dans sa collection Printemps/Été 2020, Roger Vivier propose une version revisitée de ces escarpins. Signées Gherardo Felloni, les Vivier Queen Sandals sont plus hautes et plus élancées que celles que portaient la mère du prince Charles, connue pour son look inimitable. Néanmoins, elles comportent toujours un motif fleur de lys, qui n'est plus recouvert de rubis mais de cristaux or ou blancs. Ces sandales sont disponibles en doré, comme celles de la reine, mais aussi en d'autres coloris tels le rose métallique, le bleu ou le noir.

Fabriquées à la main, les Vivier Queen Sandals sont proposées à 1 600 euros. Le prix à payer pour marcher avec des chaussures de monarque !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.