Dolce & Gabbana : première maison de luxe à proposer la taille 50

Dolce & Gabbana : première maison de luxe à proposer la taille 50
Ashley Graham lors du défilé Dolce & Gabbana à Milan, le 23 septembre 2018.

Après une année 2018 médiatiquement compliquée, Dolce & Gabbana fait amende honorable en devenant la première marque de luxe à étendre sa gamme de vêtements jusqu'à la taille 50. Une avancée considérable dans le monde encore très sectaire de la mode.

Depuis quelques années, l'industrie du luxe se voit positivement transformée par les combats qui animent la société actuelle. Entre l'arrêt de la fourrure, l'engagement pour la cause LGBT ou encore la fin des retouches photos, de nombreuses marques se mobilisent également pour un plus grand choix de tailles au sein de leurs collections. Un manque de diversité longtemps pointé du doigt par le public, qui semble avoir résonné aux oreilles de Dolce & Gabbana.

"Nous aimons la silhouette féminine sous toutes ses formes"

Le 13 juin 2019, dans un entretien au Telegraph, la marque italienne a fait part de son enthousiasme face à ce changement. "Étendre notre gamme de tailles est un hommage aux femmes, à leurs formes, ainsi qu'à la beauté dans son entièreté. Nous aimons la silhouette féminine sous toutes ses formes", a commenté Dolce & Gabbana. La marque devient ainsi la première maison de mode de luxe à étendre sa gamme jusqu'à la taille 50.

Déjà, auparavant, la maison avait fait défiler des modèles à la silhouette encore trop rarement aperçue sur les podiums, comme Monica Bellucci ou Ashley Graham.

Cette initiative vient redorer l'image de Dolce & Gabbana après le tollé de 2018, lors duquel la marque s'était retrouvée en pleine controverse raciste avec la Chine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.