Deux tiers des Français sont sensibles aux engagements des marques

Deux tiers des Français sont sensibles aux engagements des marques
Une étude montre que les marques ont tout intérêt à s'engager pour l'environnement.

Léandro Carvalho

Selon une étude publiée par l'Ipsos pour l'enseigne C&A, le 1e octobre 2019, les Français deviennent de plus en plus concernés par les enjeux environnementaux dans le secteur de la mode.

D'après une enquête menée par l'entreprise de sondage française Ipsos pour la marque de prêt-à-porter C&A, parue le 1e octobre 2019, les Français sont sensibles aux valeurs environnementales des enseignes de mode. Un constat obtenu à travers un questionnaire en ligne auxquels ont répondu 1 086 Français âgés de 16 à 75 ans entre le 3 et le 6 septembre 2019.

Différentes préoccupations selon les âges

Ce sondage révèle l'intérêt des Français pour les marques et entreprises en faveur du développement durable. En effet, selon l'Ipsos, 65% d'entre eux revendiquent que l'engagement des entreprises "constitue un critère de choix important au moment de leurs achats mode/habillement". Une prise de conscience généralisée qui prend également de l'ampleur dans les autres secteurs. Dans le panel interrogé, les enquêteurs ont constaté un regain d'intérêt pour les marques suivants un modèle éco-responsable dans les secteurs alimentaires (85%), de l'hygiène-beauté (77%) ou encore de la technologie (70%).

Toutefois, bien que cette étude mette en avant l'intérêt global de la population pour les impératifs environnementaux, elle discerne aussi différentes préoccupations. Elle indique ainsi que la majorité des seniors interrogés (âgés de 50 ans et plus) se préoccupent plus des conditions de travail des salariés lors de la fabrication de produits alors que les jeunes (âgés de 16 à 24 ans) se soucient des efforts de transparence des enseignes lors de la production.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.