Des grandes marques de mode se mobilisent contre le racisme

Des grandes marques de mode se mobilisent contre le racisme
Les marques de luxe s'engagent contre le racisme.

En se réunissant autour du Black in Fashion Council, 38 prestigieuses enseignes s'engagent à lutter contre le racisme. Une idéologie encore très présente dans le monde de la mode.

C'est en juin 2020 que Lindsay Peoples Wagner, rédactrice en chef du magazine Teen Vogue, et Sandrine Charles, propriétaire d'un cabinet de consulting, ont fondé le Black in Fashion Council (BIFC). Cette organisation soutient par des actions concrètes le mouvement Black Lives Matter qui anime actuellement les États-Unis, notamment en ayant établi un indice d'égalité afin de promouvoir la diversité dans l'industrie de la mode.

Des partenaires de renom

Le 3 août dernier, le Black in Fashion Council a officiellement dévoilé sur son compte Instagram la liste des 38 marques qui ont accepté de militer à ses côtés. Parmi ces dernières, on retrouve entre autres des grands noms de l'univers de la mode et de la beauté tels que Tommy Hilfiger, Calvin Klein, L'Oréal, Glossier, Gap, Cartier, ou encore Banana Republic.

"Toutes ces marques s'engagent à travailler avec le Black in Fashion Council pour les trois années à venir (...) afin de mettre en place des politiques en faveur des employés noirs", a précisé le BIFC dans une interview accordée au magazine Vogue. Une mobilisation massive qui laisse espérer de réelles évolutions et de beaux succès dans la lutte contre le racisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.