Décès de Max Chaoul : ce qu'il faut retenir du styliste lyonnais

Décès de Max Chaoul : ce qu'il faut retenir du styliste lyonnais
Max Chaoul et sa femme Clémentine à la soirée de vente aux enchères des "Frimousses de Créateurs" au profit de l'Unicef au théâtre du Châtelet à Paris, le 24 novembre 2014.

Le monde de la mode est en deuil. Le célèbre créateur français Max Chaoul est décédé à l'âge de 70 ans des suites d'un cancer, mardi 1er décembre 2020. Alors que les hommages venus du monde entier se multiplient, découvrez trois aspects de sa carrière exceptionnelle qui ont contribué à son succès international.

Spécialiste des robes de mariée

Styliste de génie, Max Chaoul a marqué de son empreinte l'univers de la mode par son talent incontestable, qui fait rimer élégance à la française avec modernité. Après avoir fait ses armes auprès des plus prestigieux créateurs, il a lancé sa propre maison de couture spécialisée dans la confection de robes de mariée en 1995, qui a rencontré un succès fulgurant et immédiat. En 25 ans de carrière, Max Chaoul a fait le bonheur de 3000 mariées, comme le précise le site Internet de sa marque.

Un porte-drapeau international du made in France

Au long de sa brillante carrière, Max Chaoul a été un fervent défenseur et l'un des plus grands porte-drapeau de la production made in France. Mettant toujours à l'honneur le savoir-faire local, le créateur confectionnait ses robes de mariées dans son atelier lyonnais. Des pièces luxueuses, faites main et toujours réalisées sur-mesure, afin de sublimer parfaitement les silhouettes de chacune de ses fidèles et très exigeantes clientes.

Le couturier des stars

Pour finir, Max Chaoul s'est constitué une clientèle haut de gamme au cours de sa longue carrière. Que ce soit pour le cinéma ou dans la vraie vie, le styliste français a notamment eu l'honneur d'habiller les plus grandes célébrités, de Beyoncé à Kate Winslet, en passant par les Françaises Elodie Fontan, Lorie et Hélène Ségara.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.