Décès de Kenzo Takada : ce qu'il faut retenir du styliste japonais

Décès de Kenzo Takada : ce qu'il faut retenir du styliste japonais
Kenzo Takada lors de la présentation de la collection capsule Hogan by Lagerfeld à Paris, le 2 octobre 2010.

Kenzo Takada, le premier styliste japonais à s'être imposé à Paris, est décédé le 4 octobre 2020 des suites du Covid-19, comme l'a annoncé un porte-parole dans un communiqué. Retour sur la carrière de ce géant de la mode et sur son style à part, caractérisé par des couleurs et des motifs joyeux.

Il a fait de son prénom une marque

Arrivé en France par bateau en 1965, Kenzo Takada a fait toute sa carrière à Paris. C'est dans la capitale française qu'il a fondé en 1970 sa propre marque baptisée Jungle Jap. Rebaptisée Kenzo dix ans plus tard, elle s'est très vite imposée dans le monde de la mode grâce à ses créations accessibles au plus grand nombre. Proposant aussi bien des vêtements que des accessoires et des parfums, elle a été vendue en 1993 au groupe LVMH.

Un style inimitable, mêlant références nippones et occidentales

Si cette griffe a eu autant de succès, c'est surtout grâce au style "joyeux" de ses collections. Alors que les autres designers japonais prônaient le minimalisme, Kenzo Takada organisait des shows "aux allures de grandes fêtes", comme l'écrit Le Point. Ses vêtements, qui conjuguaient les cultures japonaise et occidentale, faisaient la part belle aux couleurs vives ainsi qu'aux motifs animaliers, floraux ou géométriques.

Un dernier show devant 4 000 personnes

Le 7 octobre 1999, soit six ans après avoir revendu sa marque, Kenzo Takada a fait ses adieux à la mode lors d'un défilé organisé au Zénith, devant 4 000 personnes. Un show qui réunissait mannequins, célébrités, musiciens, danseurs et animaux, et qui se présentait comme une rétrospective de son travail. Toutefois, le créateur n'a pas cessé de travailler après ce défilé. Il a ainsi participé à des projets plus ponctuels et a lancé en début d'année 2020 la marque K-3, dédiée à l'art de vivre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.