Comment Sex and the City a révolutionné la mode ?

Comment Sex and the City a révolutionné la mode ?
Kristin Davis, Sarah Jessica Parker, Cynthia Nixon et Kim Cattrall dans "Sex and the City".

Il y a 20 ans, la chaîne de télévision américaine HBO ouvrait un nouveau chapitre dans l'histoire de la mode en diffusant le premier épisode de "Sex and the City". Le monde a alors rencontré une nouvelle icône : Carrie Bradshaw.

Vingt ans après la diffusion du premier épisode de "Sex and the City", l'influence de la série sur l'industrie de la mode et les tendances est toujours aussi présente. Pour le voir, il suffit de regarder un épisode de ce programme paru entre 1998 et 2004 : les tenues de Carrie Bradshaw, incarnée par Sarah Jessica Parker ainsi que celles de ses trois amies Samantha Jones (Kim Cattrall), Charlotte York (Kristin Davis) et Miranda Hobbes (Cynthia Nixon) pourraient aussi bien être portées en 2018. La raison est simple, "Sex and the City" était bien plus que l'histoire de quatre New-yorkaises torturées par leurs relations sentimentales, leurs ambitions professionnelles et leur folies acheteuses. Il s'agissait en fait d'un vecteur de tendance à grande échelle.

Quand la costumière de la série, Patricia Field, a commencé à concevoir les looks de la série, elle était loin de s'imaginer que les marques qu'elle choisissait deviendraient des must-have pour les fans de la série. C'est le cas de Manolo Blahnik, qui est devenu une référence en matière de chaussures à talons.

Au-delà d'avoir servi de vitrines à certaines maisons de mode, "Sex and the City" a également lancé des tendances qui s'en vont et qui reviennent sans cesse, telles que les sacs baguettes, les logos, les mules ouvertes, le port de talons aiguilles avec un jogging ou encore des robes nuisettes en ville.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.