Christian Louboutin aimerait chausser la reine d'Angleterre... et le pape !

Christian Louboutin aimerait chausser la reine d'Angleterre... et le pape !
Christian Louboutin au défilé de mode Homme automne-hiver 2020/2021 Berluti à Paris, le 17 janvier 2020.

Dans une interview accordée à Madame Figaro, vendredi 14 février 2020, Christian Louboutin est revenu sur les personnalités qu'il aimerait chausser. Et à en croire ses dires, le créateur n'a visiblement pas froid aux yeux puisqu'il souhaite chausser, à la fois, la reine d'Angleterre et le pape.

Créateur renommé, Christian Louboutin est aujourd'hui une des personnalités phares du monde très sélect' de la mode. Entre son style éclectique, ses célèbres collaborations et ses souliers à la semelle rouge... son travail fait les beaux jours des défilés. À l'honneur dans l'exposition "Christian Louboutin : Exhibition(niste)", ce dernier s'est confié à Madame Figaro, vendredi 14 février 2020, sur ses envies et son univers bien particulier...

La sexualité au bout des pieds

Se considérant comme un "artisan de luxe", Christian Louboutin aime partager sa vision de la mode qui, selon lui, se situe entre sexualité et fétichisme. Des mots clés qui résument les véritables intentions de cette exposition qui lui est consacrée : "Faire une expo dans un lieu d'enfance, c'est s'exposer de manière différente, beaucoup se livrer, se mettre à nu. J'ai joué avec le mot. Dans 'exhibitionnisme', il y a l'idée de sexualité, de nudité, qu'il y a aussi dans mon travail."

Une vision originale mais que l'on aurait du mal à associer aux plus grands représentants mondiaux. Pourtant, Christian Louboutin n'en démords pas puisque les personnalités qu'il rêve de chausser ne sont autre que la reine d'Angleterre et le pape. Des figures opposées à son univers mais qui feront, peut-être un jour, honneur à ce dernier en arborant ses souliers à leurs pieds...

Exposition Christian Louboutin : Exhibition(niste), du 26 février au 26 juillet au Palais de la porte dorée à Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.