Ce qu'il faut savoir sur le retour de la maison Rykiel

Ce qu'il faut savoir sur le retour de la maison Rykiel
La créatrice française Sonia Rykiel sur le podium à la fin de sa présentation de la collection prêt-à-porter automne-hiver 2003-2004.

Si le confinement a pesé sur les finances de l'industrie de la mode, la maison Rykiel, en grande difficulté financière depuis le décès de la créatrice, revient sur le devant de la scène.

En juillet 2019, la maison française Sonia Rykiel était liquidée faute de repreneurs. Cinq mois après, en décembre, le tribunal cédait les droits restants de la marque à Eric et Michel Dayan, les anciens directeurs associés de la structure familiale Showroomprivé. Un rachat officialisé le 6 mai 2020. Ainsi, les deux frères peuvent aujourd'hui faire revivre les marques "Sonia Rykiel, Rykiel Homme, la ligne Sonia by Sonia Rykiel ainsi que des 'actifs incorporels attachés à l'univers des parfums, de la beauté et du lifestyle'", note Marie Claire.

"Nous avons vraiment à coeur de perpétuer cette magnifique maison"

En intégrant la maison Rykiel à leur patrimoine, Eric et Michel Dayan conservent "52 ans d'histoire et de patrimoine culturel français", comme l'indique Marie Claire. Dans un communiqué de presse, les deux frères ont déclaré : "Nous sommes très fiers d'annoncer l'acquisition de cette marque iconique et universelle dont les créations sont si identifiables et les valeurs si contemporaines. Nous avons vraiment à coeur de perpétuer cette magnifique maison en alliant héritage et modernité."

Face à l'épidémie, les deux hommes n'ont pas encore eu l'occasion de présenter leur nouvelle vision de la marque. Mais il est annoncé qu'ils mettront la maille "au centre des codes iconiques de la maison" et qu'elle "fera l'objet d'une attention toute particulière".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.