Brigitte Macron refuse d'être dans Vogue malgré l'insistance d'Anna Wintour

Brigitte Macron refuse d'être dans Vogue malgré l'insistance d'Anna Wintour
Brigitte Macron dans le Maryland aux États-Unis, le 23 avril 2018.

Azza Kamaria

Après avoir confié ne pas se "sentir première dame", Brigitte Macron a avoué ne pas vraiment se considérer comme une icône de style. Tellement, qu'elle aurait refusé à plusieurs reprises une interview mode dans l'édition américaine du prestigieux Vogue. Et si c'était ça la classe absolue ?

Brigitte Macron est de ces femmes qui sont à l'ombre tout en étant dans la lumière. Toujours postée au côté de son époux, Emmanuel Macron, la première dame française suscite le mystère et crée la fascination dans le monde entier. Tellement, que la papesse de la mode, Anna Wintour aurait souhaité l'interviewer à plusieurs reprises.

La médaille de l'humilité

C'est Brigitte Macron qui a fait, elle-même, cet aveu à des journalistes du quotidien Le Monde qui étaient en déplacement avec le couple présidentiel lors de la visite d'État aux États-Unis. En même temps, il suffit de regarder la First Lady française pour comprendre pourquoi le monde nous envie sa classe naturelle et son don pour sublimer les créations des designers français.

Ironie du sort ? Son sens du style, Brigitte Macron ne le reconnaît pas du tout puisqu'elle confie : "Je n'ai pas tellement d'idées sur quoi mettre, Nicolas Ghesquière me fait un vestiaire pour toutes les situations. Pour le Congrès, il m'a dit que le noir était le plus adapté." Un vestiaire qu'elle, qui ne se considère absolument pas comme une "modèle", voit comme étant une multitude de "peau" pour affronter la lumière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.