Brigitte Macron : les règles vestimentaires de sa rencontre avec le pape

Brigitte Macron : les règles vestimentaires de sa rencontre avec le pape
Brigitte et Emmanuel Macron rencontrent le pape François au Vatican, le 26 juin 2018.

Mardi 26 juin 2018, Emmanuel et Brigitte Macron rencontraient le pape François au Vatican. À cette occasion, la tenue de la première dame a été choisie méticuleusement. Malgré tout, un détail étonnant a fortement surpris.

Une rencontre avec le pape n'est pas un événement à prendre à la légère. De nombreux détails sont à étudier minutieusement. La tenue de la première dame en est un considérable. Pour respecter le protocole, Brigitte Macron devait porter un vêtement à manches longues, à col ras-de-cou et arrivant au-dessus des genoux. En ce qui concerne la couleur, la règle est stricte : il faut être habillée en noir. Le blanc, lui, est réservé à sept femmes sur Terre, sept princesses et reines catholiques. Ainsi, Charlène de Monaco ou encore Letizia d'Espagne se doivent de rencontrer le pape en tenue immaculée.

Où est passée la mantille ?

La tradition veut que les femmes portent une mantille, un voile catholique apparu initialement en Espagne et au Portugal, et traditionnellement porté à la messe. En mai 2017, Melania et Ivanka Trump la portaient lors de leur visite au Vatican mais c'est aussi le cas d'autres premières dame telles que Michelle Obama ou Bernadette Chirac, en leur temps. Brigitte Macron a, quant à elle, décidé de ne pas porter ce voile traditionnel.

Selon un tweet posté par la journaliste du Parisien, Myriam Encaoua, la première dame française tenait tout de même sa mantille à la main quand elle est arrivée au Vatican. Mais celle-ci n'étant pas obligatoire, Brigitte Macron a finalement dû décider de ne pas la porter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.