Angèle : la belle histoire du t-shirt utilisé pour son coming-out

Angèle : la belle histoire du t-shirt utilisé pour son coming-out
Angèle lors des Red Bull Elektropedia Awards à Bruxelles, le 13 novembre 2018.

Angèle a révélé publiquement son homosexualité grâce à un t-shirt plein de sens, que la créatrice de ce dernier a récemment décrypté.

Le 10 août 2020, Angèle a pris tout le monde de court en officialisant son couple avec Marie Papillon sur Instagram. Pour l'occasion, la chanteuse belge avait partagé une photo d'elle de dos, sur laquelle elle portait un t-shirt avec l'inscription : "Portrait of women who love women" ("Portrait de femmes qui aiment les femmes", en français). "Au moins, c'est clair... enfin non pas claire, Marie", avait-elle malicieusement écrit en légende pour déclarer sa flamme à sa petite amie.

Un t-shirt symbolique

Dès lors, la jeune artiste été félicitée par des centaines de milliers d'internautes, qui ont également complimenté son t-shirt à de nombreuses reprises en commentaires. Face au succès de ce dernier, la créatrice de mode et photographe Rita Braz - à l'origine du t-shirt et du cliché d'Angèle -, en a dit plus sur la signification de cette pièce mode désormais culte dans les colonnes du magazine Têtu. Celle-ci a ainsi expliqué qu'avant d'être un t-shirt, ce projet est avant tout un livre où se croisent 100 portraits de femmes homosexuelles.

"Au travers de ces 100 portraits de femmes d'horizons, d'âges et de nationalités différentes, je voulais montrer une multiplicité de femmes amoureuses et briser les stéréotypes associés à cette minorité dont je fais partie. Le livre a été réalisé entre 2013 et 2017 lors de shootings à Berlin, Amsterdam, Lisbonne, Vienne, New York, Hambourg, Stockholm et Porto", a-t-elle d'abord précisé.

Et Rita Braz de conclure : "C'est extraordinaire que mon projet, né en 2013, soit toujours aussi pertinent en 2020. Je suis vraiment ravie que la publication d'Angèle ait donné la possibilité aux gens de connaître Q Revolt - 'Portrait of women who love women'. Montrer la diversité et donner aux femmes les moyens d'être ce qu'elles veulent être, c'était mon objectif."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.