À quoi servent encore les défilés de mode ?

À quoi servent encore les défilés de mode ?
Défilé Chanel de la collection printemps-été 2019 à Paris, le 22 janvier 2019.

À l'heure où la Fashion Week bat son plein, une question traverse l'esprit des plus sceptiques : les défilés ont-ils encore un intérêt ?

Période d'effervescence absolue, la saison de la mode ne fait jamais les choses à moitié. Décors à couper le souffle, collections spectaculaires, after-shows délirants... chaque Fashion Week fait souffler sur la planète mode un vent de douce folie, sous l'oeil parfois médusé du grand public. Mais si ces luxueuses réjouissances peuvent en laisser plus d'un perplexe, elles possèdent une utilité au-delà du "simple" divertissement.

The show must go on

Plus qu'un simple défilé de mode, c'est un véritable show qui est mis en place à chaque Fashion Week, avec un but bien précis : faire parler de la collection. Plus un défilé va marquer les esprits, plus les journalistes vont le relayer, et donc plus grandes sont les chances que les acheteurs sollicitent la collection. Une réaction en chaîne qui pousse les créateurs aux plus grandes excentricités pour leurs défilés, comme savait si bien le faire Karl Lagerfeld avec Chanel. Supermarché, Tour Eiffel, Égypte Antique, plage... le Kaiser ne se refusait aucun décor et son audace a porté ses fruits.

Du podium aux boutiques

Une fois les festivités terminées, les acheteurs n'ont plus qu'à faire leur sélection de pièces. Celles-ci seront ensuite commandées puis fabriquées avant d'être acheminées dans les différentes boutiques de la marque ou au Bon Marché, et seront aussi disponibles en ligne via des sites comme Net à Porter. Ainsi opère le cercle vertueux de la mode, jusqu'à la prochaine saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.