3 choses à savoir sur Peter Lindbergh

3 choses à savoir sur Peter Lindbergh
Peter Lindbergh lors du photocall du film "The Look" au Festival de Cannes, en 2011.

Léandro Carvalho

Photographe réputé dans le monde entier pour ses portraits modernes et bruts, voici trois choses à savoir sur Peter Lindbergh.

Un parcours similaire à Van Gogh

De son vrai nom, Peter Brodbeck, Peter Lindbergh était un portraitiste né en 1944, en Allemagne, dans la Ruhr. "L'endroit le plus moche au monde", selon lui. Dans les années 1960, il s'essaie aux arts plastiques avec comme objectif de quitter son carcan scolaire. Tout comme son idole, Vincent Van Gogh, il part sur un coup de tête et sans aucun sou en auto-stop à Arles. Il poursuit jusqu'au Maroc en passant par l'Espagne avant de rentrer dans son pays natal afin de poursuivre son apprentissage.

Un style bien particulier

À 27 ans, il découvre toutes les spécificités de la photographie aux côtés de Hans Lux dont il deviendra l'assistant. Il s'installe ensuite à Paris, à la fin des années 1970 et commence à signer ses premières photos de publicité dès qu'il est formé. Très vite, la presse remarque son style brut et sans artifice le poussant ainsi à collaborer avec plusieurs magazines comme Vogue et Vanity Fair, mais également pour des marques de renom à l'image de Prada ou encore Calvin Klein.

Créateur des supermodels

Lors d'un shooting prévu en 1988 à Los Angeles pour la version américaine de Vogue, il a tiré quelques photos d'une poignée de mannequins (Linda Evangelista, Estelle Lefébure et bien d'autres) qui ne convaincront pas le magazine. C'est à l'arrivée d'Anna Wintour à la direction que la série de photos moderne va être publiée. Dès lors, il photographie la première couverture de l'année 1990 et marquera - à jamais - l'histoire du magazine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.